Vidéos

Rencontre avec Anne Lemaître
Film "Indiens", Mars 2017

 

Presse

que faire

 

 

Février 2020 : Paysages Pays Sages au 100ecs : empreintes d’une nature fragile

separationlogo singulart

Mars 2018 : Découvrez les oeuvres de Anne Lemaître sur Singulart.com

anne singulart

separation

tlc

interview

separation

tlc


Septembre 2015 :
« De drôles de dames prennent le pouls de nos âmes », par Chris Dard

separation

newsart



Vidéo de l'exposition TRIO SHOW - Septembre 2015 :

anne

separation

que faire

 

 

Septembre 2015 : Exposition Trio Show a la galerie Claire Corcia

separation

l officiel

 

Septembre 2015: Trio Show : Hélène DUCLOS, Anne LEMAÎTRE, Nathalie TACHEAU

separation

gal arts

                 L’Assocationdesgaleries.org, septembre 2015

separation

artshebdo

Hélène Duclos, Anne Lemaitre, Nathalie Tacheau / Trio Show

separation

 

Ils ont écrit

« L’Art contemporain est dense : les artistes s’agitent dans tous les sens, à tel point qu’il est difficile de repérer une œuvre authentique perdue dans le marché de l’art….Certains et certaines artistes résistent au système officiel et n’ont pour toute ambition que d’aller jusqu’au bout de leur intuition. Anne Lemaître surprend par sa farouche détermination à aller au plus profond de son désir : sa récente série « Beautés météorologiques » (gouaches et huiles) en témoignent et nous réjouit, car, elle s’inscrit, à la fois, dans la grande tradition classique du paysage et dans l’Art contemporain ». Gérard Garouste, 2018

" Belle oeuvre de sincérité, la créativité ne s'invente pas". Philippe Brenot, 2018

« Le métier de critique d'art repose sur deux rencontres: celle avec l'artiste et celle avec son oeuvre. Parfois, l'on peut être surpris par certains parcours, par certaines individualités marquantes. Cela a été pour moi le cas avec Anne Lemaître, une artiste très exigeante avec elle-même. Chaque dessin des « Indiens » est une énigme : il nous introduit à une Poétique très particulière où l'Anthropologie se cogne à un Onirisme violemment Merveilleux. Ses tableaux sont habités, au sens propre et jusqu'au moindre recoin par le Songe (elle est, par ailleurs, une artiste prodigieuse du Détail). Femme chats, Monstres malicieux, Pietas singulières, Paysages Précieux... Vous verrez tout cela dans les oeuvres d'Anne Lemaître. Et bien d'autres choses car : "Le Rêve est une autre Vie" (S. Freud). » Yanitza Djuric, 2017

"Anne Lemaître, à travers ses dessins d’une merveilleuse virtuosité, nous entraîne dans l’énergie, la sensualité, l’espace, les rêves et le futur... dans un monde de beauté et de science-fiction dans lequel vous devez aller naviguer … " Pierre Cornette de Saint Cyr, 2016

"J'ai regardé avec beaucoup d'attention votre travail et apprécie son côté très honnête et étrange; c'est une oeuvre sans concession, ce qui est de plus en plus rare dans l'art d'aujourd'hui." Davor Vrankic, 2016

«J'ai apprécié vos oeuvres oniriques, inventives et joyeuses.» Jean-Michel Ribes, 2016

« Vous m’avez envoyé les photos d’une cinquantaine d’ oeuvres, au fil des ans, et j’ai toujours été captivé. Ce que vous faîtes est talentueux. Etrange. Je vous souhaite de continuer. » Michel Houellebecq, 2015

« Toutes vos peintures semblent liées à une même histoire, mais en même temps, celle-ci se dérobe quand on veut lui trouver du sens. Il y a un paradoxe entre la précision des détails et l’incompréhension de l’image. J’aime vos inspirations, c’est-à-dire votre intuition. Le temps est avec vous. » Gérard Garouste, 2015

« Vos dessins révèlent un mystère, un tourment. Une profondeur indéniable. J’y ai vu des ombres et des gouffres. Des vertiges. Un univers hallucinatoire. Mais en même temps, quelque chose de féminin. Peut-être à cause de l’enfance (très présente). Il y a de la tendresse dans vos cauchemars. » Dominique Bona, 2012

« Votre monde est sincèrement personnel, issu d’une culture surréaliste et d’un monde inconscient. » Antoine de Galbert, 2011

« Les dessins de la série « Couples » sont finis. Chacun a son message. L’écriture est solide. Prendre la vie comme source d’inspiration, là est le véritable rôle de l’art. Plus tu t’inspireras de notre société, plus tu toucheras d’humains. Je te conseille de continuer et d’avoir une production conséquente pour te préparer à une exposition. » Barthélémy Toguo, 2011

 

Le cheminement

Anne Lemaître est une artiste française. Née en 1971, au Havre, elle vit et travaille à Paris. Dès l’âge de 14 ans, les carnets de Léonard de Vinci et les gravures d’Albrecht Dürer la fascinent. Dans un manuel d’histoire, en classe de 4ème, elle découvre le tableau « L’oeil du silence » de Max Ernst qui la marque profondément. Artropophage depuis toujours, elle suit néanmoins des études classiques et un parcours professionnel conventionnel. 

En 2005, elle s'inscrit aux Ateliers des Beaux-Arts de Paris et fréquente régulièrement, en autodidacte, le Cabinet d'Art graphique du Musée du Louvre et le Musée du Quai Branly. Elle est encouragée très tôt dans cette voie artistique par le peintre Gérard Garouste et l'écrivain Michel Houellebecq en 2010.

Anne Lemaître est dessinatrice et peintre. Elle exploite une grande diversité de média -stylo bic, crayons de couleur, encres, gouaches, collages, peinture à l’huile- pour explorer ses thèmes de prédilection : la spiritualité, la nature, l’enfance, et l’ambiguïté de l’âme humaine. 

Sa création imaginaire et figurative puise dans notre réalité et les mythologies. Elle se nourrit de voyages, d’art médiéval, surréaliste et tribal, de poésie et de philosophie. Ses oeuvres associent avec fantaisie l’histoire de l’art occidental aux mythes et symboles de nombreuses civilisations pour construire un monde mystérieux. Elle voyage entre instinct et tradition, primitivisme et réalisme, rêverie et sauvagerie.